L’éclairage public

L’éclairage public sera éteint la nuit de 23 heures à 6 heures
à partir du 1er novembre 2018 sur le secteur « Le Bourg-La Croix ».  
Le conseil municipal a pris la décision d’expérimenter l’extinction de l’éclairage nocturne dans cette zone, sauf autour de la salle polyvalente, une partie de la nuit. L’éclairage public pourra être maintenu la nuit lors de manifestations particulières.
La visibilité des traversées de route a été améliorée afin de ne pas négliger la sécurité des piétons.

Pourquoi éteindre une partie de la nuit ?  Réduire la facture d’électricité est le premier motif : cela représentera une économie de plus de 2500€ par an dès la deuxième année, sur le secteur où l’extinction va être expérimentée.
Egalement, moins d’éclairage, c’est aussi moins d’électricité consommée, et donc un impact moindre sur les ressources énergétiques. Au-delà, il est désormais constaté que cette pratique permet un meilleur respect des rythmes écologiques, en réduisant les nuisances lumineuses pour les riverains, la faune et la flore. C’est donc un bon levier pour protéger la biodiversité et la santé humaine.

En effet il n’y a pas d’obligation d’éclairer la nuit et les lois sur l’environnement encouragent à prévenir et limiter les émissions de lumière artificielle, qui entraînent notamment des nuisances lumineuses ou un gaspillage énergétique, tout en garantissant les objectifs de sécurité publique.

Et ensuite ? Selon les constats qui seront faits sur cette expérimentation, et selon les possibilités techniques et les coûts d’investissements, l’extinction de l’éclairage nocturne pourra alors peut-être être étendue à d’autres secteurs de Beynac

Pour aller plus loin : http://www.sehv.fr/Docs/FMDE/Fiche%20N%C2%B009%20-%20Extinction%20nocturne%20de%20l’%C3%A9clairage%20public%20-%20Janvier%202014.pdf

Publicités